Orbéa Alma H50

Publié le par Flash Gourmand

Coucou les amis !!!

 

Zoom ce midi sur mon matos puisque j'ai choisi ma nouvelle monture au printemps.

 

Encore une fois, ce choix s'est orienté dans un premier temps en fonction de mon budget. Après avoir parcouru quelques forums, les 600/700 euros d'investissement me semblaient être un bon choix.

 

Deux possibilités s'offraient alors à moi :

 

-les marques connues : Orbéa, Trek, Scott, Sunn, Lapierre, Giant, Canyon, etc... Je trouvais cependant ces produits relativement chers pour des équipements moyens (entrée de gamme Shimano / SRAM).

 

-la marque Décathlon btwin/rockrider : avec l'éternelle anti / pro marque et la légende du vtt qui se coupe en 2 lors d'une rando. Objectivement, ces vtt sont mieux équipés, mais il faut savoir que le SAV laisse à désirer (ce ne sont pas des mécanos mais bien des vendeurs).

 

Après avoir ciblées mes recherches, voici mes hésitations :

 

-Soit je restais dans mon budget de 600 euros et je m'orientais vers un VTT Rockrider avec un meilleur qualité/prix.

-Soit j'augmentais mon budget (à 1000 euros) et je m'orientais vers les meilleurs marques.

 

Je n'ai pas tellement hésité car j'ai appris que le prix d'un vélo dépendant directement du cadre (c'est bien la base de tous les vélos)

 

Et donc voilà, après avoir fait le tour des enceintes sur Saint Nazaire, mon choix s'est arrêté sur un vtt de marque ORBEA : l'ALMA H50. Il coûtait à l'origine 1300 euros mais j'ai réussi à le négocier à 1000 euros (le vendeur liquidait son stock).

 

Y218TTCC.jpg

 

 

Ses équipement principaux :

 

-fourche Rock Shox Recon à air (très légère ; moyenne gamme)

-transmission Shimano SLX / XT (gamme supérieure shimano)

-freins Formula RX (moyenne gamme)

-roues Mavic X-ride

 

Mes premières sensations sont vraiment bluffantes :

 

-un vtt très léger (12 kg environ)

-une direction très réactive

-très fonctionnel avec des freins puissants et transmission efficace.

 

Mais qui dit vtt très fonctionnel dit forcément réglages très précis. Et c'est la grosse contrainte :

 

-les freins doivent être re-réglés quasiment chaques sorties (les disques subissent de légers chocs et se déforment)

-la transmission doit être entretenue toutes les semaines

etc..

 

Heureusement, j'ai trouvé un magasin sur Saint-Nazaire qui me conseille très bien sur tous les bons plans de la pratique du vtt (entretien, équipement, réglage, etc..)

 

Bon, en tout cas aujourd'hui je suis très satisfait de cet achat, j'ai appris à régler les freins (que je fais après toutes les sorties).

 

J'ai fait 40km vendredi : 34 °C au départ, ensoleillé, c'est parfait pour moi !!

 

A bientôt sur ce topic où nous je vous présenterais mon profil : mon entraînement, mes objectifs, mes pratiques, etc...

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

STOUKETTE 15/01/2012 03:55

j'ai exactement la meme monture, mais cependant je monte dessus différement. Effictevement j'ai cassez plusieurs cadres et plusieurs chaines. La pente etait gourmande !! On peut dire que j'envoie.
Non ?? Ai-je tord, non je n'ai pas tord. J'aime les gros pourcentage, mais que dans les pentes rudes, humides et boueuses.
Cordialement (un pecheur qui aime tes pneus)